Accueil du site
ACCUEIL / L'ARCHITECTURE / Les fortifications
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

L'ARCHITECTURE

LES PHASES ARCHITECTURALES

Les fortifications

A l'ouest du clocher, on découvre le porche roman avec son arc en plein cintre constitué de claveaux en tuf. L'intrados de l'arc est décoré d'une peinture du XIIIe siècle.
A la fin XVe siècle, la porte est rétrécie pour répondre à de nouvelles normes architecturales. Contre le clocher viennent s'appuyer des fortifications du XIVe siècle avec leurs archères. C'est le seul endroit à Grenoble où les fortifications médiévales sont conservées.

L'église Saint-Laurent est entourée par les fortifications construites au XIXe siècle sous la conduite du Général Haxo.
Ces fortifications marquent profondément le paysage grenoblois. Les travaux titanesques ont débuté en 1840, date à laquelle Grenoble était encore ville frontière.
La Savoie ne sera rattachée à la France qu'en 1860, en même temps que Nice, en échange du soutien apporté à l'unité italienne (Traité de Nice, 1860).